Pourquoi l’écologie ?

Publié le par Chris

Le vrai sens
On n’est pas toujours écologiste « à la naissance » mais on le devient ! Etre ainsi signifie que l’on porte de l’amour pour la nature et tout ce qui y vit.
On parle souvent de l’écologie comme d’un phénomène de mode, d’une tendance ou tout autre domaine qui soit mais je ne trouve pas que cela donne une réelle idée de l’importance que cela revêt !

Au-delà de l’écologie…
Selon moi, l’écologie est le début d’une autre prise de conscience  encore beaucoup plus importante ! En effet, on a remarqué que jamais l’homme n’a autant détruit son environnement depuis ses millions d’années d’existence supposées. Proportionnellement, notre civilisation n’a cessé de perfectionner ses technologies pour servir certains hommes et en asservir d’autres… tout ça sous couvert de la démocratie, bien entendu…

Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’atteinte portée par l’homme à son environnement n’est qu’une partie (majeure) du problème : son accroissement incontrôlé de la population, la pauvreté et la précarité grandissante, les riches de plus en plus riches, les personnes de plus en plus stressées, les jeunes des banlieues de plus en plus violentes, etc… tant de problèmes dont il est plus que nécessaire d’appréhender. Seule la sagesse permet d’avancer, mais elle n’est pas compatible avec le mode de vie de l’homme moderne.

Quelle solution ?
Tous les problèmes sont liés car l’homme en est à l’origine et il est donc le seul à pouvoir y changer quelque chose… à moins que l’homme attende que Gaïa se mette en colère pour de bon ?...

Loin de moi d’espérer un avenir utopiste, mais au moins juste un avenir meilleur, avec enfin un zeste de bon sens.

Publié dans Prises de conscience

Commenter cet article

Chris 12/03/2007 20:43

MDR Aurel !
Mais oui tu as totalement raison !!!
De nos jours on stéréotype toujours tout trop vite ! Ce n'est pas parce que l'on est écolo qu'on adhère à un quelconque parti politique fut-il lui aussi écologique !

L'écologie, qu'on le veille ou non est l'affaire de tous.
Ca devrait être une nature profonde en nous tous sans exception, au lieu de servir de prétexte pour des "idéologies" politisées.
A la rigueur, on pourrait même écrire un second article sur le sujet pour davantage différencier les choses à ce niveau.

aurél 12/03/2007 12:09

Je suis complètement d'accord! surtout avec ton paragraphe "ce qu'il faut comprendre" car il faut effectivement prendre conscience que pauvreté, misère sociale et environnement son liés.

Rajoute égalemnt qu'il ne faut pas faire l'amalgame entre "écologiste" et "vert" car à chaq fois que je dis que je suis écologiste on me dit "tu vote Voynet, alors?".

Hé non! je ne soutiens pas les Verts.

Chris 09/03/2007 12:14

Tout à fait d'accord ! Avant de faire quelque chose il faut d'abord l'avoir pensé, y compris pour ce qui est d'avoir un monde meilleur ! Donc, utopie pas si utopiste que cela mais disons plus réaliste qu'on voudrait parfois nous le faire croire.
C'est avec les idées que l'on avance.

zara whites 09/03/2007 11:22

ah les utopistes...tu sais, si il n'y avait pas d'utopistes, on roulerait toujours avec du plomb, donc utopiste...c'est plutot un très beau mot!