Une passion, la plongée

Publié le par Chris Poseidia

Certains considèrent la plongée comme un sport. Parfois même, des plongeurs chassent (en général par loisir, sauf dans les pays où c’est la seule source d’un maigre revenu).
On est capable de nos jours de descendre profondément en respectant certaines règles de sécurité comme les paliers de décompression. C’est donc devenu d’année en année une passion, pratiquée en mer, dans des cours d’eau douce ou plus simplement en piscine (ce dernier cas est courant pour apprendre les bases).

Depuis tout petit, j’ai été nourri d’admiration pour les documentaires de Cousteau. Habitant à l’époque près de la côté, je fréquentais souvent les plages (et plus tard la pleine mer en bateau).
Mon rêve de petit garçon était de faire parti de l’équipe Cousteau, d’être plongeur de la Calypso et d’explorer les mers du monde ! Je me suis passionné toujours davantage pour les océans, dévorant toutes les lectures sur le sujet, visitant les musées et les aquariums, etc…

Aujourd’hui, cette passion demeure intacte, avec la préoccupation écologique avant tout ! Je n’ai jamais pu devenir plongeur professionnel (en partie pour raison de santé) mais cela ne m’empêche pas de plonger parfois, simplement pour le plaisir – et quel plaisir !
Je ne plonge pas avec des bouteilles mais plus simplement avec palmes, masque et tuba : cela limite la profondeur, sauf en apnée*.

Je n’ai jamais rencontré de dauphin mais il faut dire que j’ai rarement l’occasion de plonger malheureusement. Se sentir tel un mammifère marin, nager parmi les poissons (les jeunes poissons ne sont pas farouches en général, surtout en eau douce), quel bonheur exquis !
Si ma vie prochaine j’ai le choix, j’aimerai être un dauphin, un beluga ou même une baleine, tant ces mammifères ont une grâce qui m’émerveille toujours autant.

Voici ci-dessous la seule photographie que j’ai pu réussir lors de l’une de mes plongées en mer (en Bretagne, dans le Morbihan pour être plus précis). Dommage qu’on ne puisse y voir les poissons et les crustacés aperçus alors ce jour-là…

 

 

* Attention, l’apnée peut être dangereuse. Il ne faut jamais la pratiquer seule en cas d’incident.

Publié dans planetegaia

Commenter cet article

danka 20/04/2008 08:49

je  nage comme une limace alors plongée meme avec des palmes et un tuba , j'aurais trop peur de me noyer , mais j'admirais aussi le commandant cousteau et son bonnet rouge , puis nicolas Hulot aussi maintenant avec tous les soucis écologiques et la menace des espèces en voie de disparition sous marine je pense qu'il ne faudrait plus "les déranger " sous l'eau et respecter leur environnementmeme si j'admire je pense que l'homme ne devrait pas bouger de sa place ni aller dans l'espace , ni sous la terre ni gravir les montagnes etc...une sorte de respect enfin c trop tard ca été fait !

Bertrand 19/04/2008 21:43

Avec les détendeurs mistral qu'est-ce que j'ai pu boire comme eau salée  :)Arrivée d'air chaud   :)

sandyneige 18/04/2008 11:44

décidement, les seychelles, ca te tiens a coeur, chris-sou ... :-)ce doit etre agreable, en effet, une immersion totale dans un monde qui semble si different et qui pourtant fait partie integrante du notre... ce doit etre tres beau ...

Juliette 17/04/2008 22:54

Plonger en mer doit être bien agréable en effet...

danature 16/04/2008 21:32

L'idée de Chris-sou est à creuser ! Je suis partante. Pas de plongée pour moi, je suis claustro, mais pas de problème pour le reste du programme. (rires).Plus sérieusement, je comprends ton émerveillement devant les aventures de l'homme au bonnet rouge. Chez moi, il était hors de question de manquer une émission.