Un regard qui "tue" l’actualité…

Publié le par Chris Poseidia

Aujourd’hui je suis tombé sur le journal télévisé. Qu’ai-je donc fait là ! Les rares fois où je tombe dessus j’en suis toujours sidéré, révolté, écoeuré ! Des évènements toujours négatifs, exposés avec une voix grave ou neutre, et des points de vue journalistiques pas toujours très objectifs !...
Du coup, ça m’a inspiré ces quelques lignes…

 

Le Grenelle… jusqu’où iront-ils ?
Les gens qui s’y investissent sont formidables. Ils ont de bonnes intentions et sont ouverts au dialogue et à l’espoir d’arranger les choses pour un avenir meilleur pour nous et notre planète.
Mais depuis pas mal de temps déjà – et je sais que je ne suis pas le seul dans ce cas – je me pose bien des questions.
Il y a un hic et un grossssss ! Ce hic c’est Sarko : loin de moi l’idée de faire de la politique ce n’est pas mon but. Cependant, n’oublions pas qu’il s’est montré très largement médiocre lors de ses engagements pour le Pacte Ecologique. On sait que Sarko est une personne qui reste dans ses objectifs de base. Ainsi, l’arrivée du Grenelle semble contraster un peu trop vite avec le personnage ! Y’a comme une sorte de double jeu dans l’air… soyons et restons vigilants !

 

Le milliardaire disparu
Steve Fossett j’en avais déjà parlé il y a environ un an dans un article coup de gueule. C’est un milliardaire excentrique, proche de Branson (Virgin) qui lui aussi participe au financièrement de ses délires plus proches de la gaminerie que de la réelle utilitée…
On dit que Fossett est le plus grand détendeur de records au monde, que c’est le plus grand aventurier des 30 dernières années, etc… ça ne le rend pas intelligent pour autant !
Je ne souhaite jamais de malheur à qui que ce soit, même aux pires personnes. Cependant, Fossett semble être à présent en difficulté. Que s’est-il passé ? On ne le sait pas encore en ce moment. Un coup de pub ou de réels ennuis ? Si Fossett s’en sort, je souhaite qu’il comprenne enfin à quel jeu dangereux il joue et ses implications au niveau mondial.

 

Le fret en danger !
Aujourd’hui 400 gares de fret en France. Cependant, la SNCF étant toujours davantage en recherche de rentabilité (comme si la très bonne rentabilité actuelle de la SNCF ne suffisait pas), elle va baisser ce chiffre à 31 gares de fret !!!
Cela va entraîner des suppressions d’emploi et l’utilisation de très nombreux transports routiers qui vont à leur tour générer une pollution encore plus importante !!! Comme si on avait besoin de ça…
On parle de Grenelle de l’Environnement mais à côté on se dépêche de faire tout le contraire ! Une preuve à nouveau du double jeu en somme…

Publié dans Quelques réflexions

Commenter cet article

aurél 10/09/2007 10:01

tres juste comme remarque!pourquoi faire des coupes humaines et budgétaires dans un domaine qui permettrait de développer le ferroutage et donc diminuer la pollution due aux camions?effectivement, ce grenelle de l'environnement commence mal...

Le Renard Rouge 08/09/2007 09:04

Une analyse rapide montre qu'entre ce qui est dit, et ce qui est fait, il y a souvent une grosse diffèrence. Bien que je note votre volonté de ne pas faire de politique, la politique est un instrument qui permet d'avoir une socièté plus ou moins sensible à l'écologie.Pour ma part, je pense que la rentabilité maximale et l'écologie (Qui implique un comportement raisonnable) sont souvent des choses incompatibles. Mais ce n'est que mon avis... :o)

sandyneige 07/09/2007 22:07

voila, voila pourquoi je n'aime pas regarder les indo ... politique de l'autruche ? non, je suis consciente de tout ce qui se passe, mais le voir rabaché a la tv, tous les jours, ca me lasse ....

Chris Poseidia 06/09/2007 20:27

Une destruction ? Faut-il vraiment aller si loin ? L'avenir nous l'apprendra. L'homme peut encore changer son destin, du moins une certaine partie du destin...

Chris Poseidia 06/09/2007 20:23

Eh oui ! tant qu'une minorité cherchera à contrôler totalement la majorité... Mais rien ne sert d'être fataliste sinon c'est accepter d'être dominés ! C'est à nous tous de savoir avancer, non pas avec les armes (l'histoire nous apprend que ça ne sert à rien) mais avec des "fleurs" !