Peut-on changer le Monde ?

Publié le par Chris Poseidia

Si oui, comment ???...

 

Ecologie et environnement, situations sociales et humanitaires, spiritualité et bien-être… autant de domaines mis à mal dans notre monde actuel.
Nous sommes tous plus ou moins conscients de tout cela, à des niveaux différents et avec une sensibilité qui diffère également selon notre culture, notre vécu et notre éducation.
Nous sommes de plus en plus soucieux d’arranger les choses, d’agir pour un monde meilleur afin d’éviter qu’on ne s’écrase tous contre le mur résultant de notre irresponsabilité.
Quand viendra la catastrophe annoncée et tant redoutée à l’image du « jugement dernier » ou de l’apocalypse ?... nul ne le sait exactement même si l’on a parfois à l’esprit la si emblématique année 2012 dans nos esprits…

 

Combien de fois peut-on être ébahi face à tout ce qu’il nous faut changer pour résoudre tous les problèmes. Rien qu’en matière d’écologie, les progrès à accomplir sont phénoménaux tant nous avons cumulés les catastrophes !
La mondialisation n’arrange rien, bien contrairement à ce que voudraient nous faire croire les gouvernements successifs.
Nous sommes bel et bien dans un monde qui se dit civilisé et plein de valeurs humaines fondamentales mais qui développe au grand jour des paradoxes bien destructeurs, au seul nom de la compétitivité, de la prospérité ou de la « richesse » individuelle ou mondiale.
L’homme, quelque soit son statut social, a bien du mal à sortir des schémas tant établis par la société. Cette dernière n’a évidemment pas changé malgré les réformes parfois positives et les révolutions historiques diverses. On se dit même parfois (certainement avec raison) qu’une égalité sociale supplémentaire ne serait pas non plus la solution ultime !

 

A voir à quel point le problème est complexe à résoudre on serait très vite découragé…
Pourtant il existe des hommes (et des femmes) qui ont littéralement soulevé des montagnes, l’histoire en est témoin ! Ce qu’il faut donc c’est tout d’abord, y croire, avoir une foi digne de ce nom.
Gandhi disait « si vous voulait voir un changement, soyez d’abord ce changement » : pour moi  cette citation est réellement le début de LA solution.

 

Notre monde va si mal et dans tous les domaines, et c’est l’homme qui en est responsable, ça c’est un fait. C’est donc tous les hommes qui doivent changer si l’on veut espérer voir un jour un changement réel et durable dans notre société : ce n’est pas évident c’est certain mais il n’y a pas d’autre issue.
Je ne suis moi-même rien de plus ni rien de moins que quiconque mais je suis bien déçu de voir à quel point l’on place des standards et des niveaux de célébrités qui faussent totalement la réelle valeur de l’homme. Nous sommes tous fondamentalement égaux, seul notre société crée les différences et nous divisent.
Qui que nous soyons, où que nous vivions, quoique nous pensions, c’est à nous tous de changer pour un Monde Meilleur. C’est notre société complète qui est à revoir totalement !
En effet, je défie quiconque de posséder LA vérité absolue sur ce qui est, mais nous possédons tous une part de cette vérité : nous sommes tous divisés alors que nous devrions ne former qu’Un !

 

Alors que faire ? Rechercher le Vrai sens de notre vie, le vrai sens de notre Univers et de notre rapport avec lui et de tout ce qui le compose. Rechercher le Vrai sens du mot Amour, et pas celui que l’on a imprimé sur des livres ou dans les séries TV ! La réalité et la réponse pour un Monde Meilleur est en Nous Tous, pas à l’extérieur et dans les illusions financées par la société actuelle des hommes…

Publié dans Prises de conscience

Commenter cet article

Joël 10/01/2008 00:38

La Nature évolue et se transforme. Ce qu'il faut protéger, ce sont les écosystèmes où l'homme peut vivre harmonieusement. La nature condamne l'espèce humaine (polluante et trop nombreuse) en modifiant ses valeurs de l'intérieur. Une forme d'individualisme rapide et quantitatif s'effectue au détriment du collectif, du social, du devenir, du long terme, de la survie de l'espèce... S'agit-il d'un équilibrage naturel qui condamne l'être humain et son écosystème à l'implosion pour laisser place à autre chose ?Seul l'humanisme, la solidarité, le partage , une politique contrôlant l'économie, et enfin la culture et l'éducation peut nous permettre de freiner cette spirale infernale et sauver notre espèce qui s'auto-détruit.Bonne continuationJoël

danka 28/08/2007 21:30

super article Chris ;-)sans doute que 2012 sera L'ANNEE du changement, le renouveau qu'il faudra alors faire des choix , amour ou cupidité, amour ou ego et que l'on dessinera l'avenir de la Terre pour les prochaines années .......2012 est dans bcp de prévision, l'année de l'inversement des champs magnétiques de la Terre  .....celui ci a déjà commencé depuis 1999 et on ressent bien les changt climatiques, les catastrophes de plus en plus importantes et rapprochées .....la Terre change et changera avec ou sans nous ....alors sans doute que l'amour que nous lui portons et que nous nous portons nous aidera à surmonter ce changement encore en vacances mais c bientot fini non :-( !!!bonne soirée Amitiés Danka

christian JULIA 28/08/2007 12:04

un excellent blog sur lequel je regrette de ne pas venir plus souvent !

Chris Poseidia 28/08/2007 09:02

Oui c'est tout à fait cela Raksha !Sans Amour le Monde n'a pas d'Avenir possible, les hommes n'ont pas d'âme ni sensibilité à la Vie mais seulement des plusions de domination et de destruction.

Raksha 28/08/2007 08:33

Je pense que le seul vrai changement c'est d'intégrer le divin (la lumière, l'Amour/Sagesse...utilise l'expression que tu préfères !!) en soi. Lorsque tu as cette conscience en toi, alors tout change : tu réalises que tout est lié, que toutes formes de vie à le droit au respect  (Et pour les maîtres, sages , philosophes... ce n'est pas le respect mais L'Amour/Sagesse qui les guident).C'est la seule solution, se changer soi-même, vaincre son égo , laisser la parole à son Christ intérieur, pour être lumière, soleil pour les autres..Je pense que ce monde est possible, qu'il est déjà en marche. Nous ne serons peut-être plus sur Terre pour le voir, mais c'est aujourd'hui et maintenant qu'il faut le bâtir pour nos enfants, les générations à venir.La Foi soulève les montagne .