Médecine douce & Bien-Etre : l'Aromathérapie

Publié le par Chris Poseidia

Principe.
C’est se soigner par les huiles essentielles. Deux moyens d’action sont utilisés : par diffusion (odorat) ou par massage (application directe sur la peau).
Mais qu’est-ce qu’une huile essentielle au juste ? C’est l’essence même d’une plante sous forme liquide, associée généralement à un corps gras. Les huiles essentielles utilisées en aromathérapie sont naturelle, c’est à dire qu’elles ne contiennent pas de molécules de synthèse. De même, on en voit de plus en plus labellisées BIO.
C’est donc les plantes qui sont utilisées selon leurs propriétés spécifiques.

Avantages et inconvénients
Les huiles essentielles sont très efficaces et agissent très rapidement. Il est donc plus que nécessaire d’être prudent quant à leur utilisation, notamment pour ce qui est de se soigner. Il vaut mieux être sûr, quitte à s’adresser directement à un naturopathe pour savoir ce qu’il y a lieu de faire. Idem pour les personnes sensibles (femmes enceintes, épileptiques…) pour qui les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées. De même, ne jamais les laisser à la portée des enfants, cela peut être très dangereux pour eux !
L’avantage certain de l’aromathérapie comme toute médecine douce réside dans le manque d’effets secondaires, contrairement à la médecine allopathique. Mais leur utilisation peut tout aussi bien convenir pour le bien-être de chacun, par diffusion des aromes : là aussi les essences sont naturelles.

Les diffuseurs
Ce sont des appareils plus ou moins grands qui diffusent les huiles essentielles sous forme gazeuse : on parle alors de brumisation (on a une fumée légère qui est diffuse).
Certains diffuseurs émettent également de la lumière (on associe donc un léger effet de chromothérapie) voire même sur certains modèles des sons (généralement des ambiances naturelles comme par exemple un chant d’oiseaux).
Ce type d’appareil est  plus destiné à un souci de bien-être qu’à des soins. Mais après tout, se sentir bien c’est un peu un soin préventif… Mais je vous avoue que pour l’instant je n’ai jamais testé de diffuseur chez moi, je n’en ressens ni le besoin ni l’utilité actuellement.

Liens informatifs
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aromath%C3%A9rapie (article de Wikipedia sur le sujet)

http://www.aromalves.com/

Commenter cet article

Raksha 18/06/2007 10:26

J'ai un diffuseur électrique, et j'adore diffuser des HE surtout en hiver...J'ai acheté plusieurs livres sur le sujet, et parfois je me soigne avec des HE, mais c'est quand hyper concentré, donc un peu compliqué..

zara 14/06/2007 19:20

moi, je n'ai pas de diffuseur electrique, mais un avec une bougie en dessous, et je peux te dire que juste l'effet que ça sent très bon dans la maison (la raison pour laquelle je le fais) m'apaise....(ou est-ce qu'on trouve des naturopathes?ça m'interesse...)

Capucine 14/06/2007 17:12

merci pour être venu faire un tour sur mon blog et à mon tour je viens chez toi.à propos des huiles essentielles j'avoue que je commence sérieusement a m'y interresser mais je crois que je vais me documenter et essayera bientôt