Mon allergie

Publié le par Chris

Tous les ans j’y ai droit ! Comme un cadeau provenant des conséquences indirectes de notre « chère » civilisation.
Cela fait longtemps que j’ai une allergie à la même période de l’année, généralement en mai-juin (oui je suis en plein dedans aujourd’hui !).
Je ne suis pas le seul à avoir ce problème, des millions de personnes l’on également partout dans le monde !

 

Mieux comprendre le problème
Il existe plusieurs types d’allergies selon les périodes de l’année, souvent dues au pollen des arbres, des graminées, de la poussière, etc… ces deux premières sont actuellement les plus courantes semble t-il et je me classe dedans ! C’est sur le cas des allergies dites de printemps et d’été que je vais me concentrer tout au long de cet article (pollens et graminées).
En effet, c’est le développement des graminées qui cause chez moi l’allergie qui souvent se développe sous forme de crise aigue : je ne souhaite à personne d’avoir le même problème ! C’est franchement invivable !
Mais si j’ai décidé d’en parler aujourd’hui, c’est dans l’espoir que l’on prenne davantage conscience des origines réelles du problème !

 

Les origines ?
Elles sont multiples, mais surtout elles sont toutes issues à ma connaissance de notre civilisation : qualité du régime alimentaire, pollutions environnementales multiples, contact avec des substances chimiques, stress, etc…
Dans la pratique, c’est très certainement l’accumulation sur plusieurs années de toutes ces origines qui provoquent une allergie !

 

Héréditaire ?
Eh bien apparemment pas dans mon cas. Certes, je consomme à présent du Bio, je jardine écologique et je m’efforce d’être de moins en moins sujet au stress, problème pas résolu pour  autant !
Mon allergie joue donc en partie pour ce qui est de mon engagement écologique quotidien (bien que j’avais déjà des convictions en ce sens avant d’avoir ce problème) : pas envie de voir les allergies devenir de plus en plus fréquentes ! Mais surtout, je trouve qu’on n’en parle pas assez !

 

Des solutions ?
Il y a la possibilité de se faire désensibiliser : ça consiste à faire des piqures pour habituer progressivement notre organisme à l’allergie. C’est très long (généralement sur 5 ans), ça équivaut à peu près à avoir une allergie pendant quelques années. Faut aimer souffrir !
Il y a aussi la possibilité de se faire désensibiliser par un traitement homéopathique : résultats différents selon les personnes (le seul cas qui n’a pas marché pour moi en homéopathie).
Il y a les médicaments allopathiques classiques mais qui à ma connaissance calment l’allergie plutôt que de la guérir. Les autres solutions je ne les ai pas testées ou vues à l’œuvre donc je ne peux émettre d’avis.
Actuellement, je teste la phytothérapie pour soigner mon allergie (résultats à venir).

Qu’on arrête de polluer à tout va (oui je sais ça n’est pas possible dans l’immédiat), à utiliser la chimie, à manger plus sainement, bref, qu’on change profondément notre société.
Je suis certain qu’avec les années, davantage d’allergies et de maladies apparaîtront du fait des activités humaines sur notre environnement ! Il est urgent de changer…

Liens pour s’informer :

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/allergies.htm

 

http://www.tasante.com/sous_rubrique/soigner/maladies/Pages/allergie_gram.php

 

http://www.allergienet.com/

Publié dans Apprendre - S'informer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

unejuliette0 04/06/2007 14:59

En tout les cas, bon courage :-)

mimiboumm 27/05/2007 22:08

Et moi qui aime tant me promener dans les champs, je peux te dire que je vis le même problème que toi chaque année à la même période, et en plus des graminés se rajoute le pollen des platanes des villes... Pour moi l'homéopathie commence à faire un peu son effet. Je sais aussi que l'acupuncture aide aussi, mais ça je vais essayer pour l'année prochaine.
Il est vrai que la qualité de l'air se fait rare et que la pollution n'arrangera en rien ce problème.
Réduire les produits sucrés et riches ainsi que le laitage aident à avoir moins de crises aussi d'après des témoignages que j'ai lu...
Atchoum... heu je veux dire à nos souhaits !

danka 27/05/2007 18:49

mon enfant qui est un grand "eczémateux" de naissance (arachide, pollens et acariens) à pendant la période de floraison de belles poussées j'ai testé avec +/- de résultats les oeufs de caille , ca le calme en cas de reniflement intempestif , mais pas le grattage des plaques.

faire une recherche sur les "oeufs de caile" y'a de bons résultats suivant son allergie

on l'a sous comprimé blanc a sucer tout bêtement !

Chris Poseidia 27/05/2007 13:20

J'ai de plus en plus de fleurs dans mon jardin. Je m'en sers comme d'un labo expérimental naturel pour développer la biodiversité (en bio, d'ailleurs je prévois un article prochainement pour expliquer ma démarche).
Je suis au courant pour le miel : on m'a conseillé celui au romarin. Je me tourne à fond dans la médecine naturelle pour ça ! Je suis certain qu'un corps en harmonie avec la nature guérit mieux, va la médecine naturelle.

VIVE LA NATURE !

Raksha 27/05/2007 13:20

Le rhume des foins, je connais bien..je l'ai toujours eu ! Chez nous c'est héréditaire, cadeau de papa..Apparement l'homéopathie a guéri mon père et mon frère, je vais donc essayer cela dès l'an prochain...Désensibilisation , j'avais essayer étant quand même malade, le toubib m'a dit de prendre une bonne dose de cortisone ! Tellement ecoeurée que j'ai arete le traitement en cours..Autrement le "Polaramine" en 2mg me réussit trés bien pour stopper les crises..Je l'ai sans ordonance, et c'est nettement moins cher que médocs/pub de la tv.
Bon courage, et quand même que la nature est superbe..